Révolution et Empire

Le diorama du ballon ‘’L’Entreprenant’’ Bataille de Fleurus 26 juin 1794


Résumé :

Le 26 juin 1794, les armées de la République remportent à Fleurus une victoire décisive contre les forces de la 1ère coalition. Pour la première fois, un ballon captif est mis en oeuvre au combat. L’aérostation est née, placée sous la tutelle du Génie.

 

Mots clés : Conté, Coutelle, Lhomond, aérostiers, aérostat, Carnot, Jourdan,révolution, Sambre et Meuse, Charleroi


Le buste de Louis Le Bègue du Portail fondateur du Génie américain 1743 – 1802


Résumé :

Le général Louis Le Bègue de Presle du Portail, officier du Génie, a participé à la guerre d’indépendance des Etats-Unis d’Amérique. Il est considéré comme le ‘’père du Génie Américain’’.

 

Autres mots clés : ingénieur, Mézières


Une étoile de la Légion d'honneur sous le Premier Empire


Résumé :

 La Légion d’honneur récompense depuis plus de deux siècles les mérites éminents descitoyens. Elle est la plus haute distinction nationale. Les modifications visant à  adapter l’insigne aux différents régimes qui se sont se succédés en France ont respecté l’aspect général de l’étoile de la Légion d’honneur.

 

Mots clés : Ordre de Saint Louis, décoration, Napoléon 1er, Empire, mérites, chancellerie


Le fusil de munition modèle 1777 Le fusil des campagnes de la Révolution et de l’Empire


Résumé :

L'équipement des armées françaises se standardise au début du XVIIIe  siècle avec, notamment, l'apparition du premier modèle de mousquet réglementaire en 1717, au calibre réduit à 18 mm, équipé d'une batterie à chenapan (silex) fiable et d’une  baïonnette à douille. Une nouvelle progression qualitative intervient avec l’adoption  d’ un nouveau fusil : le Charleville modèle1777. Cette arme participera aux Guerres de l’Indépendance américaine, de la Révolution française et du Premier Empire.

 

 

Mots clés : armement, fusil de munition


Le portrait de Lazare Carnot ‘’L’organisateur de la Victoire’’ 1753-1823


Résumé :

 Le général Lazare Carnot a joué un rôle considérable pendant la Révolution Française. Membre du Comité de Salut Public, il réorganise les armées françaises qui arrêtent l’invasion et permettent la conquête de la Belgique. Bien que peu favorable à l’Empire, il est néanmoins nommé ministre de l’intérieur pendant les Cent-Jours. Il meurt en exil. Ces cendres reposent au Panthéon depuis 1889.

 

 

Mots clés : Napoléon, comité de salut Public, Convention, Terreur, République, personnalité, portrait, tableau


Le bicorne du général Bertrand 1773-1844


Résumé :

La coiffure est attribuée au général Bertrand, officier du génie qui s’est illustré pendant les guerres napoléoniennes et a accompagné l’empereur déchu pendant son exil à Sainte – Hélène.

 

Mots clés :  uniforme, bicorne, Révolution, Empire, personnalité, Dantzig


Le portrait de Coulomb 1736-1806


Résumé :

Coulomb est surtout connu comme scientifique. Il a auparavant servi comme officier du Génie. Son portrait, exposé au musée du Génie, montre bien cette double vocation.

 

Mots clés : Révolution, Empire, Académie, savant, balance de torsion, électricité, théorème, personnalité, tableau, portrait 


Le sabre et les épaulettes de Vincent-Yves Boutin colonel du Génie et espion de l’Empereur


  • Résumé :

 Officier du Génie, Boutin a effectué plusieurs missions secrètes à l’étranger  sur ordre de Napoléon Ier. Son rapport de mission après la reconnaissance d’Alger en 1808 servira à la préparation de l’expédition de 1830, point de départ de la colonisation de l’Afrique du Nord par la  France.

Description du sabre d'honneur et des épaulettes de cet officier.

 

 

Mots clés : Bonaparte, Barbaresques, espion, espionnage, arme blanche, révolution, Empire, prise d'alger, 1830, personnalité


La pierre de Rosette


Résumé :

 En 1799, lors de l’expédition d’Egypte de Bonaparte, les sapeurs du lieutenant Bouchard découvrent une pierre en granit noir à El-Rashid (Rosette), village du delta du Nil, proche d’Aboukir. Cette découverte s’avérera capitale pour le déchiffrement des hiéroglyphes par Champollion et la progression de l’égyptologie.

 

Mots clés : expédition d'Egypte, Bonaparte


Le portrait du général Marescot (1754-1833)


Résumé :

Napoléon nomme Marescot premier Inspecteur général du Génie en 1800, Comte d’Empire en 1808, mais est disgracié après la capitulation des forces françaises à Baylen lors de la guerre d’Espagne. Rallié à la Restauration, il est fait pair de France en 1819.

La création de l’Inspection traduit l’importance prise par le corps du Génie sous les guerres de la Révolution et de l’Empire. L’inspecteur a notamment autorité sur le Comité des fortifications et l’Ecole du génie de Metz.

Son portrait a été réalisé pour le musée de l’Histoire de France.